Renaissance

Peintures, sculptures et objets d'art témoignent des innovations de la Renaissance. L'Italie est au premier plan, mais la contribution des pays nordiques ou de la France n'est pas moins remarquable. La Bourgogne connaît de beaux moments artistiques, dominés à la fin du siècle par Hugues Sambin, architecte, sculpteur et menuisier.

 

La Renaissance italienne est brillamment représentée avec un beau choix de peintures (Lorenzo Lotto, Bernardo Luini, Giorgio Vasari, Le Titien, Jacopo Bassano, Véronèse...) et un ensemble d'objets d'art (majoliques, verrerie, orfèvrerie, médailles...). Retables sculptés ou peints des Pays-Bas méridionaux et septentrionaux, panneaux de retables suisses et allemands ou du nord de l'Italie illustrent l'assimilation progressive des nouveautés italiennes et l'apport décisif des nordiques dans l'émergence du paysage. La Dame à sa toilette évoque le raffinement de l’École de Fontainebleau et la Vénus endormie de Dirk de Quade van Ravesteyn celui de la cour de Rodolphe II à Prague. Émaux peints de Limoges, céramiques dans le goût de Bernard Palissy, orfèvrerie, horlogerie, coutellerie, objets exotiques, illustrent la curiosité des premiers collectionneurs.