Moyen Âge

Le musée de Dijon conserve une collection d'art du Moyen Âge particulièrement remarquable : aux œuvres commandées par les ducs de Bourgogne à Dijon, s'ajoute un ensemble de peintures, sculptures et objets d'art qui illustrent le raffinement et la dévotion de l'Europe médiévale.

Maître de Flémalle, La Nativité, huile sur toile, vers 1435Le goût des ducs de Bourgogne pour l'art et le faste est illustré par les œuvres provenant de la chartreuse de Champmol, nécropole fondée en 1383 par Philippe le Hardi aux portes de Dijon. Son tombeau et celui de son fils Jean sans Peur sont parmi les plus célèbres monuments funéraires de la fin du Moyen-Age. Pendant les travaux de la salle des tombeaux, les pleurants de Philippe le Hardi sont exceptionnellement présentés hors de leurs arcatures.

La collection médiévale est riche de peintures italiennes (Pietro Lorenzetti, Taddeo Gaddi), flamandes (le Maître de Flémalle, Albrecht Bouts) et d'un ensemble de peintures suisses et allemandes unique en France (Konrad Witz, le Maître des Ronds de Cobourg). Quelques panneaux témoignent de l'influence des Flamands sur les peintres bourguignons au XVe siècle. La Bourgogne, la Flandre, l'Allemagne et l'Italie sont aussi représentées dans le domaine de la sculpture. Les objets d'art (orfèvrerie, ivoire...), essentiellement religieux, évoquent les trésors des églises comme les dévotions des particuliers.

Anonyme anversois, Sainte Barbe, bois, 1ère moitié du XVIe siècleÉcole française du XVIIe siècle d'après un original perdu du début du XVe siècle, Fête champêtre à la cour de Philippe le Bon, huile sur toileMaître des Ronds de Cobourg, Retable de Sainte Marguerite (panneau de droite), peinture sur bois, vers 1480 Attribué à M. Hoffmann, Saint Jean endormi, tilleul, rehauts de polychromie, 1er quart du XVIe siècleAnonyme italien, Crosse dite de Saint Robert de Molesme, fin XIe siècle – début XIIe siècle

C. Sluter, C. de Werve, Pleurant n°22 du tombeau de Philippe le Hardi, albâtre,  avant 1410 J. de la Huerta, A. Le Moiturier, Pleurant n°45 (évêque) du tombeau de Jean sans Peur, albâtre, 1443 – 1470 Anonyme suisse, Retable de Pierre Rup, huile sur bois, vers 1450 K. Witz, L'Empereur Auguste et la sibylle de Tibur, huile sur bois, vers 1435


Liens